Accueil > Festival RITE > RITE 2012 - Les artistes

RITE 2012 - Les artistes

samedi 18 mai 2013, par les bethmalais

Argentine – Compagnie « Danzas Argentinas »

La compagnie « Danzas Argentinas » est originaire de Buenos Aires. Elle est dirigée par la Professeur Maria del Carmen TORMO. Son spectacle chante et danse toute la richesse de la culture argentine. Celle de la région du nord avec le « bailecito », la « cueca », la « takirari », le « carnavalito ». Celle du centre avec la « zamba », la « chacarera », « gato », « escondido », « arunguita » et bien entendu la danse nationale « el Pericon ».

Ouzbekistan – Ensemble national de danse « Sabo »

Tout au long de son histoire, le territoire de l’actuel Ouzbékistan fut la plupart du temps sous l’influence politique et culturelle des grands empires environnants des Perses, Grecs, Arabes, Mongols ou Russes. L’ensemble national de danse Sabo nous fait découvrir ces diverses influences au travers d’une grande variété de danses.
Il existe en Ouzbékistan trois styles de danses différentes héritées des trois khanats ouzbeks : Khorezm, Boukhara et Ferghana (khanat de Kokand).
Les danses du Khorezm sont les plus dynamiques dégagent le plus de sentiments. Les danses de Boukhara sont centrées autour de la femme, dont elles révèlent la grâce et la beauté. Celles de Ferghana sont plus classiques, voluptueuses et légères. On danse au son de divers types d’instruments : tambourins, guitares à deux cordes.

République des Bouriates – Ensemble national “ALTAN BOULAG”

Rép.des Bouriates

L’ensemble national Bouriate national « Altan Boulag », créé en 1959, est le conservatoire des traditions, des danses et des musiques de la Sibérie de l’est extrême. Il dépend de l’académie d’Etat de Bouriatie. Il a pu rassembler les richesses traditionnelles d’une mosaïque de peuples, perdus dans cette immensité de landes et de bois, mais d’une richesse ethnique étonnante.
Le spectacle rompt résolument avec l’image de la Russie blanche de l’ouest pour nous faire entrer dans un domaine mystérieux d’une culture inter-ethnique, dont les racines toujours vivantes, plongent dans la préhistoire. D’exceptionnelles voix de gorge et des instruments comme le « Morin–khoura », le « Khountouvchoura », le « Khomous » ou encore le « Khengereg » accompagnent le spectacle.

République de Kabardino-Balkarie – Ensemble national « BALKARIE »

L’Ensemble national « Balkarie », créé en 1988, est le conservatoire des arts et traditions populaires de cette petite république qui lutte au quotidien pour conserver son identité.
Leurs traditions reflètent l’âme du peuple : son tempérament, ses mœurs, ses représentations de la beauté. Le spectacle manie le chaud et le froid, l’amour et la violence. Dans le premier rôle, les jeunes filles, grandes et superbes dans leurs formes altières, dansent avec la légèreté de sylphides dans la douceur des soies et la fragilité des couleurs. Les hommes représentent la force du geste et rivalisent de sauts et de joutes chorégraphiques très préciseuses.

Sénégal – Ensemble « WAATO SIITA »

Le programme de cet ensemble est basé sur la découverte des danses authentiques d’Afrique de l’Ouest. Les danses expriment la joie, la tristesse, la mélancolie ou autres sentiments. De manière générale il s’agit d’expression profonde du peuple africain qui trouve dans la danse des moyens et des occasions de récréations et de créations dans la vie quotidienne ou pour certaines occasions notamment au moment des rites de passages. Le programme estcomposé de danses très variées comme la danse de Diola, la danse des circoncis en pays Mandinque (Casamance), la danse du Manod (Casamance), la danse du Wato du peuple Wolot, la danse du vol de l’oiseau des Toucouleur.

Ukraine – Ensemble VOLYA

Volya est composé d’originaires Ukrainiens installés au Canada. La plupart des 45 membres de l’ensemble ont étudié en Ukraine et ont voulu continuer au Canada à transmettre leur culture traditionnelle. Sous la direction artistique de Zhenia Bahri , ancien danseur professionnel, les artistes s’astreignent à un entrainement strict et de niveau professionnel. Depuis de nombreuses années tous les danseurs de Volya ont conservé l’objectif de maintenir un niveau élevé de perfection artistique. La reconnaissance internationale de Volya indique que cet objectif est atteint.

Espagne – Association culturelle Xareu d’Ochobre

L’association Xareu d’Ochobre a été créée à Avilès dans la région des Asturies en Espagne et est composée de 35 personnes. Elle comprend une école de musiques et de danses traditionnelles des Asturies avec pour objectif la transmission de la culture traditionnelle de la région aux jeunes générations. Une des actions importantes de l’association a été la reconstitution et la fabrication des principaux costumes traditionnels des Asturies. L’association Xareu d’Ochobre est inscrite au programme régional « Asturias cultural ».

Russie – Les grandes voix cosaques KOUBAN

L’ensemble polyphonique russe KOUBAN exclusivement composé d’artistes professionnels russes et ukrainiens réunit les plus belles voix issues d’opéras prestigieux, tels ceux de Saint-Pétersbourg, Moscou, Kiev ou encore d’anciens solistes des chœurs de l’armée rouge.
Le concert proposé par Kouban est un véritable chef d’œuvre de l’art vocal russe.
La puissance de la voix des 5 solistes et la pureté des timbres procure invariablement à l’auditoire un immense bonheur musical.

France – Bigorre « Pastourelles de Campan » et « L’Adouréenne de Tarbes »

Ces deux ensembles ont réalisé un important travail de sauvegarde de la culture traditionnelle bigourdane. Ils présenteront ensemble un témoignage fort des traditions de cette région pyrénéenne proche du Couserans.

France – Les Bethmalais (Organisateur du festival RITE)

Le groupe Bethmalais créé en 1931 à Saint-Girons a poursuivi jusqu’en 1960 une activité folklorique initiée en 1906 dans la vallée de Bethmale. A partir de 1961 l’action de l’association « Les Bethmalais » se démarque du mouvement « folklorique d’animation » par la réalisation de travaux précurseurs déterminants pour la sauvegarde de la culture traditionnelle de Bethmale et du Couserans. Un costume hors du commun dans ses formes et ses couleurs, des danses rapides en sabots à pointes, accompagnées par le hautbois du Couserans. Les costumes et l’instrument de musique typique du Couserans ont été reconstitués grâce à l’action de l’association. Les musiques, chants et danses ont été transmis sans interruption depuis 1906 au travers des groupes ou sont issus d’enquêtes plus récentes (années 60 puis 80). Le groupe organisateur du festival RITE est aussi un acteur incontournable de la promotion de notre région par sa participation tous les ans à de nombreuses manifestations internationales en France et dans le monde.